@2019 stephane bégoin

Le 22 février 1944, le sous-marin allemand U 455 quitte le port de Toulon pour sa dixième patrouille de guerre. Quelques jours plus tard, les autorités militaires perdent sa trace…

 

Eté 2008. Roberto Rinaldi, plongeur spécialisé en eaux profondes découvre sur l’écran de son sonar l’écho d’une imposante épave. Le sondeur indique 120 mètres de fond. Avec une petite équipe, il décide de faire une première plongée exploratoire, une plongée qui n’est pas sans danger à cette profondeur.

Il faut plusieurs minutes aux trois plongeurs pour atteindre le fond. La lumière est rare, la visibilité très mauvaise. Après plusieurs minutes de nage dans une semi-obscurité, Roberto détecte une présence. Au-dessus de lui se dresse un imposant fuselage. S’agit-il de l’U 455 ?

Une deuxième plongée, quelques jours plus tard, permet à l’équipe de réaliser les premières images du navire. La scène est impressionnante. La plupart du temps, les épaves de sous marins disparaissent sous les sédiments.  Ici le navire est planté par l’avant dans les fonds marins, le reste de la coque, intact, est dressé vers la surface. Roberto profite de cette plongée pour vérifier certains appendices du navire qui viennent confirmer qu’il s’agit bien d’un sous-marin du même type que l’U 455.

Le sous marin a t’il été touché lors d’un bombardement ?

Quelle était sa mission? Que faisait-il là, en plein golfe de Gènes ?

Pour Roberto Rinaldi, la découverte de cette épave est la promesse d’une nouvelle aventure.  Lui qui a partagé les dernières missions du commandant Cousteau, qui a travaillé avec les plongeurs de combat, souhaite aujourd’hui faire la lumière sur cette épave et découvrir avec nous la véritable histoire des loups gris de la Méditerranée.

 

un film de Stéphane Bégoin

produit par Valérie Abita

 

 

 

U

L'équipe

Tournage

Image:

Daniel Meyer

Images sous marines:

Roberto Rinaldi

Son:

Alexandre Abrard

Régie:

Valentina Damiani

Prises de vues deuxième équipe:

Cedric Auvray, Cedric Bureau, John Jackson, David Ribeiro


 

Montage:

Elke Hartmann

Musique originale:

Yannis Dumoutiers

Narration:

Stefan Godin

3D:

Domitille Bauche

Documentaliste:

Antoine Daeur et Nicolas Ferard

Montage Son et Mixage:

Perrine Blondel

Etalonnage:

Estelle Geoffroy

Postproduction

un film produit par Valérie Abita

Directeur de production:

Thomas Decros

assisté de Alison Genet et Alessandra Bogi

 

Une production ZED, ECPAD

avec la participation de

ARTE France

TV5 Canada

Blue Ant Media

TV maritime Norge

AB Thematique

 

Production

 

 

 

 

U455, le sous marin disparu